Archives des articles tagués Tricot

La Porte Jaune (Yellow Door) un organisme communautaire qui vient en aide aux personnes âgées vivant seules a un urgent besoin de dons de laine pour son Club Tricot pour les ainés. Si vous en avez à donner, s’il vous plaît communiquer sans plus tarder avec Sonia Nizza : yd.activitiescoordinator@gmail.com

Le Programme Trampoline recherche des tricoteuses bénévoles. Cette organisation à but non-lucratif accueille des enfants qui présentent un trouble du spectre de l’autisme et d’autres troubles développementaux. Cette année, le centre mets en scène un spectacle à l’occasion du temps des fêtes et recherche des gens prêts à donner de leur temps pour tricoter des tuques pour les ‘petites vedettes’. Si ce projet vous intéresse ou si vous connaissez des associations ou personnes qui seraient prêtent à nous donner un coup de main, s’il vous plaît communiquer avec Gabrielle Flibotte : gabrielle.flibotte@gmail.com

Aujourd’hui, j’ai accroché un tricot-graffiti de dentelles avec Pixie Knit pour célébrer l’ouverture de La Maison Tricotée, la nouvelle boutique de celle qui m’a initié au tricot il y a trois ans, Céline Barbeau aka Céline en Laine et ses complices Caro, Clara, Corentine et Ariane!

Dentelles

DentellesMaison TricotéeNote de blog de Céline ici

+ de photos ici

« L’activité des tricoteuses urbaines (adeptes du tricot-graffiti ou du yarnbombing) illustre bien cette résonance incessante. Ces activistes tricotent pour diverses causes, parfois simplement pour réchauffer des endroits mal-aimés de la ville, comme ce fut le cas lorsque les Ville-Laines ont tenté de donner un peu de réconfort à l’Agora du square Viger à Montréal. Installés précipitamment et sans permission, leurs travaux d’aiguille tendent à être rapidement retirés des lieux publics, mais leur vie se poursuit à travers de très nombreux blogues et surtout des groupes Flickr où les images se propagent et se multiplient très vite. Ainsi, en tant ce qui concerne le tricot-graffiti que plus généralement les pratiques artistiques furtives, ce qui, dans l’espace urbain, apparaît comme à peine public – soit par leur brièveté d’apparition, soit par les aspects nécessairement subreptices et confidentiels de certains gestes artistiques –, devient par le Web, beaucoup plus présent, visible, mobile et foisonnant. »

Suzanne Paquet

CV95

CV95 avec mon premier tricot-graffiti avec le collectif Les Ville-Laines au Carré Viger à Montréal en novembre 2011 : Tricot = Paix

Samedi dernier, j’ai participé à la Fête des familles de Saint-Henri au parc Sir-George-Étienne-Cartier organisé par Solidarité Saint-Henri. Nous avons assemblés des carrés tricotés en vue de l’échangeur TRICOT, un projet de tricot-graffiti collectif avec Les Ville-Laines en soutien à Mobilisation Turcot. L’assemblage continue au cours de l’automne.

Saint-Henri

Saint-HenriSaint-Henri7_septembre_2013_pic_19Saint-HenriSaint-Henri

Signataire du Refus global, auteure de la verrière de la station Champs-de-Mars à Montréal, Marcelle Ferron a été une figure importante dans la transformation de l’art public au Québec dans les années cinquante et soixante.

Marcelle FerronAPPEL À CONTRIBUTION !

Les Amis de la Place Marcelle Ferron invitent les tricoteuses et tricoteurs à recouvrir un banc public en son honneur lors des Journées de la culture. Laissez libre cours à votre créativité!

Date : Samedi, 28 septembre
Heure : 13h30 – 16h30
Lieu : Place Marcelle Ferron 

Apportez vos bouts tricotés ou crochetés (15 » x 15 » maximum) et venez aider à les assembler sur un banc public de la Place Marcelle Ferron afin de contribuer à l’embellissement urbain et le foisonnement de l’art public à Montréal.

Informations : amisdelaplacemarcelleferron@gmail.com

+ de photos ici

Place Marcelle Ferron

knitted-womb-knittingTricot pour la paix en association avec Amnistie internationale Canada francophone invitent la population à soutenir les droits sexuels et reproductifs en tricotant, crochetant ou feutrant un utérus! Une fois terminé, faites parvenir votre création à votre député fédéral en exigeant que le Canada veille à ce que les normes nationales et internationales respectent les droits sexuels et reproductifs de toutes les femmes. Ensemble nous pouvons faire une différence!

Vous trouverez l’événement Facebook ici avec plus d’informations.

Pour en savoir plus sur la campagne d’Amnistie internationale Canada francophone :

http://www.amnistie.ca/campagnes/2012/mondial/jaime-mon-corps-jaime-mes-droits

Amnistie internationale présente également Une expo pour dénoncer les mariages forcés au Gesù jusqu’au 29 septembre.

********************************************

ATELIER CROCHET / FEUTRAGE

Un atelier de confection d’utérus crocheté et feutré aura lieu le 8 septembre avec l’artiste textile Pandora Hobby :

Date: Dimanche, 8 septembre
Heure: 14h – 17h
Lieu: Repaire des 100 Talents, 5867 St-Hubert, Montréal

Les places sont limitées. Svp réserver votre place en indiquant si vous êtes intéressés par le crochet (intermédiaire/avancé) ou le feutrage (débutant) en envoyant un courriel à tricotpourlapaix@gmail.com

Le matériel est fourni.

Pandora_Hobby_UterusUtérus crochetés et témoignage par Pandora Hobby

« C’est avec grande humilité que j’accepte cet honneur de créer des pièces d’inspirations pour Amnistie Canada francophone internationale. La cause des droits reproductifs et sexuels me touche particulièrement. Dans l’histoire de ma famille, mon arrière-grand-mère paternelle est décédée à cause d’une procédure médicale mal exécutée laissant ma grand-mère et ses frères orphelins  Il va s’en dire que cela me brise le cœur d’imaginer que cette tragédie se répète encore de nos jours. »

********************************************

RECETTE POUR UTÉRUS CROCHETÉ :

http://grannysquaresanonymous.blogspot.ca/2005/03/crocheted-womb-pattern.html?m=1

RECETTE POUR UTÉRUS TRICOTÉ :

http://www.knitty.com/ISSUEwinter04/PATTwomb.html

Tricot pour la paix - Utérus

+ de photos ici

Le monde du partage devra remplacer le partage du monde. ~Claude Lelouch

Du 12 au 14 juillet aura lieu la 2e Occupation du Parc Molson initiée par les citoyen-nes engagé-es d’Occupons le Cœur de l’Île qui s’activent depuis 2011 dans les secteurs Rosemont-La-Petite-Patrie, Villeray et St-Michel. Cette occupation nomade a pour but de donner la parole aux citoyen-nes tout en se réappropriant l’espace public afin de créer une société juste et égalitaire.

De nombreuses activités sont prévues au cours de ces trois journées : Micro ouvert, Gratiferia, jeu de rôles sur le thème de la colonisation des territoires autochtones, réflexion sur la consommation responsable, discussion sur le système public de santé et bien sûr… du tricot! La Chorale du peuple et la Cuisine du peuple seront également sur place.

Samedi, le 13 juillet, de 15h30 à 17h30, je vous propose une activité de Tricot partage. Une occasion de se réunir et de tricoter ensemble. Venez en grand nombre avec vos ami-es, vos enfants et votre famille! Il y aura de la laine et des aiguilles pour initier les novices aux bienfaits du tricot.

Cette activité suit l’atelier participatif Ma classe sociale et alliances de classe animé par Yann Tremblay-Marcotte, agent de mobilisation citoyenne et membre du Collectif québécois de conscientisation (CQC), qui aura lieu de 14h00 à 15h30. Je vous encourage à y participer également!

Pour l’horaire complet de l’occupation ou pour proposer une activité :

http://www.meetup.com/Occupons-le-Parc-Molson-12-14-juillet-2013/

Bonne occupation et au plaisir de partager un moment avec vous!

Journée de la lenteur 2013Notre culture est actuellement assoiffée de sens, en demande de choses qui nous relient avec le monde et avec les autres, de choses qui soient une vraie nourriture pour l’âme. Le tricot est un moyen de prendre le temps d’apprécier la vie, de trouver ce sens et de créer des liens. ~Bernadette Murphy (Zen et Art du tricot)

Aujourd’hui, c’est la Journée de la lenteur !

Je serai au Parc Lafontaine près de la statue Félix Leclerc (angle Rachel et Calixa-Lavalée) entre 15h et 18h avec le collectif Les Ville-Laines. Vous trouverez ici l’horaire de la journée la plus longue et lente de l’année. Apportez une chaise ou une couverture pour vous asseoir et votre tricot en cours. Des aiguilles et de la laine seront disponibles pour celles et ceux qui veulent apprendre à ralentir.

Carl Honoré

Dans son livre Éloge de la lenteur, Carl Honoré fait l’apologie du tricot comme activité de relaxation par excellence : « Le tricot est par nature une activité lente. On ne peut tricoter plus vite en appuyant sur un bouton ou un cadran numérique. La véritable joie du tricot naît plus du temps que l’on y passe que du résultat final. Des études montrent que la danse rythmée et répétitive des aiguilles peut abaisser le rythme cardiaque et la pression sanguine, en amenant le tricoteur à un état de tranquillité proche de la méditation. » L’auteure de Zen and the Art of Knitting, Bernadette Murphy renchérit : « Ce qu’il y a de mieux, dans le tricot, c’est sa lenteur. Cela prendre tellement de temps que l’on peut apprécier la beauté inhérente à chaque petite tâche menant à la réalisation d’un pull. On sait que l’ouvrage ne sera pas fini le jour même – et sans doute pas avant de longs mois – , ce qui nous permet de faire la paix avec la nature indéterminée de la vie. Tricoter est un apprentissage de la lenteur. »

Dans une société où la compétition, la performance et l’accélération à outrance sont de mises, voire fortement encouragées, ralentir devient un acte de revendication. En pratiquant une activité lente telle que le tricot (surnommé  »le nouveau yoga ») ou le Qigong, nous apprenons à nous reconnecter avec nous-mêmes et à apprécier le moment présent. Une culture de la lenteur permet une approche plus intuitive et organique de la vie. En ralentissant, nous sommes en mesure de propager la paix et de développer une société moins axée sur les résultats et davantage sur l’harmonie des rapports humains.

Où que vous soyez, aujourd’hui, je vous souhaite de passer une douce journée tout en lenteur!

Lenteur

Aujourd’hui, j’ai eu le privilège d’animer un atelier de tricot piratage à la Fête des Aînés organisée par Tandem RPP dans le Parc Molson. Il s’agit d’enjoliver la ville avec du tricot dans le but de mettre de la chaleur et de la douceur dans nos vies. C’était une belle journée remplie de chaleur humaine et de gaieté. Nous avons tricoté, échangé et réchauffé un arbre avec du tricot. Nous avons aussi recouvert un pot d’un tricot-graffiti « collectif » pour le CDC de Rosemont situé au 5350 Lafont. Merci à tout-es les participant-es!

Fête des AinésFête des Ainés
Tandem RPP Fête des Ainés